Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for juin 2011

Cet automne, c’est avec le couturier Gareth Pugh que MAC s’associe le temps d’une collection. Comme pas mal d’entre vous, je suppose, j’ignorais tout de ce charmant (et talentueux, paraît-il) jeune homme qui se trouve être anglais, d’où la présence de cette nouvelle ici.

Ce couturier de 29 ans né près de Newcastle est connu pour ses créations ultra-originales, influencées par ses excentriques compatriotes Alexander MacQueen et Vivienne Westwood, mais surtout… absolument importables au quotidien, tant au niveau des vêtements eux-mêmes que des looks maquillage vu dans ses défilés. Car si Gareth Pugh a acquis une certaine notoriété, c’est plutôt grâce à son côté arty remarqué par la mythique revue Dazed & Confused et loué par nombre de pairs et de magazines de mode, qu’à des réussites commerciales. Il a d’ailleurs avoué lors d’interviews, avoir du mal à joindre les deux bouts et travailler dans un studio non chauffé… la dure réalité de la vie d’artiste.

Pour beaucoup de maisons de couture, les cosmétiques sont un moyen efficace de faire encore plus d’argent. Ou d’en faire tout court, dans le cas de Gareth Pugh. En 2009 des rumeurs couraient sur une éventuelle ligne de maquillage à son nom… Mais c’est finalement avec MAC, la marque constamment utilisée pour ses défilés, que le diplômé de la prestigieuse Central Saint Martin s’associe cette année. La diffusion de la célèbre marque de maquillage du groupe Estée Lauder constituera sans doute un atout décisif pour le couturier anglais, tant en termes de finances que de notoriété. Voici un premier aperçu déniché sur Temptalia… vivement la suite!

Publicités

Read Full Post »

Il y a deux semaines nous avons ouvert le bal des ingrédients préférés des Anglaises avec la rose. Aujourd’hui, exit les fleurs et le romantisme, place à la fraîcheur et au piquant de la menthe !

Les Britanniques sont tout bonnement DINGUES de menthe en général, allez savoir pourquoi… (J’ai passé un bon moment à faire des recherches pour découvrir la raison de cette histoire d’amour mais ai fait chou blanc.) A commencer dans leurs habitudes alimentaires :

– soupe de pois à la menthe en entrée – ça commence mal ;

– sauces et autres gelées à la menthe pour accompagner certaines viandes, surtout l’agneau, en plat principal – ça va, c’est mangeable ;

– association douteuse de chocolat et de menthe au dessert – je sais que la France aussi a ses fans d’After Eight, perso ça me retourne le cœur ;

– une passion pour les mojitos à gogo en soirée – notez que « morito » ne déclenchera qu’un haussement de sourcil du barman – à prononcer meuh-ou-hi-teuh-ou (məʊ’hi:təʊ pour les connaiss -eurs/-euses ).

La cosmétique ayant de plus en plus tendance à puiser son inspiration dans l’alimentaire, de nombreuses marques anglaises ont naturellement développé des gammes entières autour de la senteur fraîche et des propriétés multiples (purifiante, astringeante, tonifiante…) de cette plante, version…

…Gourmande

La blogosphère française en parle depuis quelques jours : la marque Treacle Moon débarque en France, en exclusivité chez Monoprix pour un an. Cette marque existe en fait depuis plusieurs années et vend ses produits chez Tesco, le numéro un des grandes surfaces britanniques. Son siège est situé dans la campagne anglaise, à mi-chemin entre Londres et Cambridge, et elle joue à fond la carte anglaise : petit drapeau anglais orné d’un « made in England », traditionnel « suitable for vegetarians », et un nom qui évoque une des douceurs préférées des Anglais. Parenthèse culinaire : comment ça, vous ne connaissez pas la Treacle Tart ? On la retrouve non seulement chez Harry Potter mais surtout au menu de nombreux pubs : accompagnée de custard, c’est ultra-méga sucré, mais délicieux… à tester lors de votre prochain week-end londonien histoire de ne pas mourir idiot.

Bon, côté packagings et concept, ne nous cachons pas derrière notre petit doigt : oui, bien sûr que c’est pas mal inspiré de Philosophy, les prix prohibitifs en moins. Je sais que Teddy de Planète-Beauté était dubitatif en raison de cette copie assez évidente, mais soyons francs : est-ce que beaucoup d’entre vous êtes prêts à mettre 15€ dans un gel douche ? Une crème pour le corps à la texture divine, un gommage ultra-efficace, oui je veux bien, mais un gel douche…

Du coup, je trouve cette marque plutôt sympathique, avec ses prix très doux (500 ml pour £2.99 ici et 4€99 en France) et ses parfums taillés sur mesure pour les Anglaises : vanille, framboise, noix de coco, limonade, gingembre et… menthe bien sûr !

C’est le nouveau gel douche Lovely Mint Story que la marque m’a envoyé, mais j’avoue avoir refilé le produit illico à mon homme vu que je déteste la menthe et qu’il adore. Verdict : une senteur de menthe un peu sucrée, qui plaira aussi aux filles (plutôt rare, les gels douche à la menthe étant souvent estampillés « mâle »), et aucune sensation de sécheresse sur la peau au sortir de la douche. Si j’ai l’occasion de tester moi-même les produits dans des senteurs que j’aime (je suis pas mal tentée par That Vanilla Moment et Those Lemonade Days), je reviendrai vous en dire plus sur cette marque à surveiller.

…Vivifiante

Vous l’avez compris, l’amateur de menthe à la maison n’est pas moi mais plutôt ma moitié. Et ses gels douche préférés « parce que ça sent la menthe, vraiment fort » sont ceux de la marque anglaise Original Source. Elle fait partie du groupe PZ Cussons, présent en Grande-Bretagne, en Afrique et en Asie, et qui possède plusieurs marques cultes outre-Manche comme les capillaires Charles Worthington, les savons Imperial Leather ou encore les soins Sanctuary Spa.

La gamme Original Source tourne autour de quelques ingrédients-clés (orange, citron, eucalyptus, amande, miel…) déclinés en divers produits d’hygiène pour hommes et femmes. La ligne Mint and Tea Tree comprend un gel douche (dans lequel la marque indique avoir mis 7927 feuilles de menthe, d’où la senteur très intense!), un savon liquide pour les mains, un gel de rasage, un shampooing et un après-shampooing (autour de £2, disponible chez Boots). Pour les frappadingues de menthe, il existe l’option Extra Strong Black Mint, un gel douche dédié à ces messieurs.

…Purifiante

La menthe poivrée, purifiante et tonifiante : voilà un ingrédient parfait pour prendre soin de ses pieds. C’est tout naturellement que The Body Shop la met à l’honneur dans sa gamme Peppermint que j’avais déjà évoquée ici. Elle comprend lait et spray rafraîchissants, gommage lissant, masque purifiant, gel jambes lourdes…

Cette ligne fait partie des plus anciennes et des plus célèbres de la marque, et vient de s’enrichir d’un nouveau petit kit Peppermint Foot Care (£10) contenant tout le nécessaire pour une pédicure rafraîchissante : mini bain de pied, mini lait rafraîchissant, polissoir, coupe-ongle et séparateurs d’orteils, le tout dans une jolie boîte aux couleurs printanières. A s’offrir, ou à offrir à une copine soit anglaise, soit pas trop susceptible (message subliminal = bon anniversaire ! au fait, tu pues des pieds)…

…Raffinée

Il n’y a pas qu’en hygiène et en soin qu’on retrouve la menthe. Il s’agit également d’une essence très répandue en parfumerie. La marque lifestyle anglaise Czech & Speake, en fait paraît-il un usage particulièrement réussi dans sa ligne Oxford & Cambridge. Selon la marque basée sur la très chic Jermyn Street, ce parfum fraîche et viviant serait évocateur de la campagne anglaise, des matches entre universités (c’est précis !) et de la grande tradition sportive britannique.

Cette senteur tonique a pour note principale la menthe poivrée, accompagnée de lavande, d’huile essentielle de romarin et de bergamote sur une base de bois de chêne. Bref, un cocktail raffiné et classique pour réveiller le gentleman qui sommeille en vous ou votre Jules, décliné en Cologne, après-rasage, huile de bain et savon de rasage (de £18 à £75).

C’est assez étrange d’écrire un billet sur quelque chose que je n’aime pas DU TOUT… Mais vu l’importance de la menthe dans les produits de beauté made in UK, je ne pouvais pas ignorer sciemment cet ingrédient !

Et vous ? La menthe vous laisse-t-elle de glace ? Ou l’aimez-vous à toutes les sauces (même avec l’agneau) ?

Read Full Post »

Avant-hier en faisant du shopping sur Oxford street (fait exceptionnel car s’il y a une rue de Londres que j’évite le samedi, c’est bien celle-ci!), j’ai entraperçu la devanture en travaux de Liberty sur Great Marlborough street et me disais « Tiens, ça fait un moment que je n’y suis plus retournée… »

Quand j’ai voulu me renseigner sur la nature de ces travaux en furetant sur le net, j’ai découvert une bonne nouvelle et pas des moindres : l’espace beauté de Liberty s’agrandit! Trois changements majeurs expliquent cette refonte:

Premièrement, l’espace est non seulement agrandi donc, mais aussi totalement repensé en fonction du cheminement du client et, lit-on, « théâtralisé » – ça me fait penser au « Théâtre de la Beauté » du Bon Marché, pas vous? Tout sera fait pour fournir un espace de calme et de lumière naturelle (parfait pour tester le maquillage!) aux citadins stressés, et des tables dédiées mettront en avant les trouvailles exclusives de Liberty.

Deuxièmement, Liberty a eu la bonne idée d’identifier les marques chouchou de ses clients, et de leur accorder plus d’espace. Sont notamment concernées Ren, Diptyque, Cowshed et Maison Francis Kurkdijan.

Enfin et surtout, plus de place = plus de marques! Liberty était déjà, avec Space NK, la Mecque des marques alternatives de beauté, mais alors là, quel festival! On commence avec du soft: Decléor et Bobbi Brown, bon, OK c’est sympa ces marques de grands groupes (Shiseido et Estée Lauder respectivement) mais pas de quoi se relever la nuit. On continue avec ChantecailleAromatherapy Associates et Trish McEvoy… ah, ça devient un peu plus rare, donc plus intéressant! Le bouquet final vient avec trois marques ultra-difficiles à trouver et qui font de plus en plus parler d’elles notamment grâce à leurs fans célèbres :

Hourglass Cosmetics : créée en 2004 aux US, Hourglass (= sablier) est une marque de maquillage hi-tech dont Jennifer Aniston serait fan, est particulièrement connue pour ses produits teint exceptionnels (un de leurs best-sellers est la base de teint Veil Mineral Primer) et son sens aigü du design (j’adore le visuel ci-dessous).

Sachajuan : cette marque de capillaires nous vient tout droit de Stockholm – d’où les packagings épurés et super classes. Tous les produits Sachajuan utilisent la technologie Ocean Silk, exclusive à la marque, une combinaison de minéraux et de protéines extraites d’algues, renforcée par l’apport d’acides aminés. Outre les têtes couronnées suédoises, les adeptes de Sachajuan incluent Jennifer Lopez et Cameron Diaz, entre autres.

Colbert MD : encore une doctor brand venue des US, et adorée par Sienna Miller et Naomi Watts notamment. Ses actifs, misant sur des ingrédients d’origine naturelle, pénètreraient au-delà de l’épiderme pour atteindre le derme. Si ces propos sont véridiques, il sera donc impossible de les trouver en France (ou alors prescrits par un dermato).

Parce que je suis française donc je râle, je regrette de ne pas trouver parmi ces nouveaux arrivants des marques dont j’entends beaucoup de bien comme Edward Bess, Becca ou Körner Skincare qui auraient  à mon avis tout à fait leur place chez Liberty, ou un espace dédié à la cosmétiques japonaise par exemple.

Mais bon, on ne va pas trop se plaindre, tout ça a quand même l’air alléchant alors, promis  je vous ferai un compte-rendu dès que j’aurai eu l’occasion de découvrir ce nouvel espace beauté (ouverture le 13 juin)!

Edit du 13 juin : découvrez le nouvel espace beauté de Liberty en video

Read Full Post »